Activités culturelles et touristiques autour de l'Hôtel 9Confidentiel

Idéalement situé en plein cœur du quartier du Marais de Paris, découvrez depuis l'Hôtel 9Confidentiel, les meilleures tables et les principaux points d'intérêt du quartier.

Autour de l'Hôtel 9Confidentiel

Découvrez les activités

Envie de découvrir le charme de la capitale et vivre au rythme de Paris ? Nous avons l'hôtel qu'il vous faut, situé dans le quartier du Marais de Paris.

Restaurants

Les bonnes adresses de restaurants autour de l'Hôtel 9Confidentiel

Dans la multitude de brasseries, bistrots, troquets du terroir ou simples restaurants du quartier du Marais et à proximité de notre hôtel, nous vous proposons une large sélection de bonnes tables.

Place des Vosges

 

Un hôtel luxueux proche de la place des Vosges : l’hôtel 9Confidentiel

Situé dans l’un des plus beaux quartiers de Paris, l’hôtel 9Confidentiel marie le confort d’un hôtel luxueux, avec un emplacement idéal, tout proche de nombreux sites parisiens emblématiques, tels que la fameuse place des Vosges.

La place des Vosges, l’une des splendeurs de Paris

Bibliothèque à ciel ouvert pour les férus d’Histoire, trésor architectural au mille et une facettes, ou tout simplement havre de paix débordant de charme… la place des Vosges séduira les promeneurs de tous horizons.

Le patrimoine d’une place historique

La place des Vosges a initialement été érigée sous le nom de place Royale : sa construction a débuté en 1605, sous Henri IV, qui souhaitait en faire l’un des lieux de résidences du Roi et de la Reine, y abriter des pavillons pour la haute-bourgeoisie de l’époque, tout en créant un lieu de fêtes et de promenades ouvert au public. Décédé quelques années avant l’inauguration de la place en 1612, il n’aura pas le loisir d’en profiter. Le nom monarchique de la place lui est retiré durant toute la période de la Révolution Française ; ce n’est que sous Napoléon qu’elle adoptera l’intitulé de “place des Vosges”, pour rendre hommage au département qui fut le premier à avoir payé des impôts sous la Révolution française.

Une perle esthétique proche du style Renaissance

Classée au titre des monuments historiques, cette place carrée de 140 mètres sur 140 mètres offre un véritable ravissement pour les yeux. Les façades sont uniformément composées de briques rouges, avec des pierres calcaires blanches ainsi que des toits d’ardoises. Seuls le Pavillon du Roi et le Pavillon de la Reine diffèrent des autres bâtisses, qu’elles surplombent. Un couloir d’arcades entoure la place des Vosges, et abrite aujourd’hui des commerces, galeries d’art et des lieux de restauration. La place en elle-même se compose d’un petit parc, le square Louis XIII, divisé en quatre jardins où trônent des fontaines (alimentées par l’Ourcq), séparés par des allées. Au centre, une statue équestre représente le souverain sur son destrier.

Recoins à découvrir et anecdotes insolites

Outre son cadre charmant propice à la promenade ou au repos, à l’ombre d’un des nombreux tilleuls et marronniers ornant le square, la place des Vosges regorge de surprises et de mystères à découvrir.

Le plus vieux graffiti de Paris

Fait surprenant, c’est sur l’une des colonnes de la place des Vosges que l’on trouve le plus ancien graffiti de Paris, que l’on doit à l’écrivain Restif de la Bretonne (surnommé “Le Griffon”), qui l’a gravé en 1764. Ouvrier typographe et explorateur urbain, il a pris l’habitude d’inscrire des mots, des dates ou des pensées aux hasards de ses flâneries parisiennes. Seule perdure aujourd’hui cette inscription sur le pilier n°11 de la place des Vosges, avec comme message : « 1764 NICOLA ».

Le lieu de résidence de plusieurs personnalités

Plusieurs personnalités contemporaines vivent ou ont habité sur la belle place des Vosges, comme Dominique Strauss-Kahn ou Jack Lang. Mais en remontant plus loin dans le passé, on apprendra que le n°1 bis fut le lieu de naissance de Madame de Sévigné ; qu’au n°17, Bossuet fut locataire ; que le n°21 était l’hôtel du cardinal Richelieu ; et le n°6, la résidence de Victor Hugo, aujourd’hui transformée en musée. On n’oubliera pas d’aller trouver l’entrée de l’Hôtel de Sully au n°7.

Informations pratiques : l’hôtel de luxe 9Confidentiel proche de la place des Vosges

Place des Vosges - 75004 PARIS
Métro : Bastille
Bus : 29, 69, 76, 96

Depuis l’hôtel de luxe 9Confidentiel proche de la place des Vosges, pensez à visiter également le Musée Picasso Paris, le Musée Carnavalet, la maison-musée de Victor Hugo, ou encore, la rue des Rosiers.

Eglise Saint-Paul

 

Vous cherchez un hôtel près de l’Eglise Saint-Paul, dans le Marais de Paris ? Profitez d’un hôtel luxueux et haut de gamme qui vous apportera tout le confort et le bien-être dont vous aurez besoin pour profiter pleinement de votre séjour au cœur de la capitale. Situé quelques minutes à pieds seulement de l’Eglise Saint-Paul, vous aurez tout le loisir de visiter ce lieu de culte fascinant et découvrir le Marais, ses innombrables trésors et ses recoins cachés.

Découvrez l’Eglise Saint-Paul et son architecture fascinante

La construction de cette église particulière qui porte la marque des jésuites commence en 1627, sur ordre du roi Louis XIII. La première messe fut dite par le cardinal Richelieu en 1641 en présence de la famille royale. Ceci en dit long sur l’importance accordée à cette église, qui fut longtemps l’un des lieux de culte les plus importants de la capitale. L’Eglise Saint-Paul est l’œuvre de trois hommes : Etienne Martellange qui en dessina les plans et conduisit les travaux, François Derand en charge de la façade et de la coupole ainsi que de Charles Turmel désigné pour s’occuper de la décoration intérieure. De par sa forme laissant pénétrer la lumière par le haut, ainsi que par les peintures de Paul de Lapparent, le dôme qui surplombe l’église est une particularité architecturale, la première réalisation de ce type en France et reste encore aujourd’hui l’une des seules dans ce cas. Ce type de coupole est par la suite devenu la marque architecturale des églises jésuites. Ce dôme, qui rappelle celui de Florence, est également un témoin de l’influence italienne en pleine période de la Renaissance. Sur la façade, vous pourrez aussi apprécier trois statues. Celles de Sainte Aure et Sainte Catherine au deuxième niveau, ainsi que celle de Saint Louis au troisième niveau. Par ailleurs, vous pourrez admirer le somptueux cadran d’horloge provenant de l’église Saint-Paul-des-Champs, détruite en 1799. En entrant à l’intérieur de ce lieu de culte, vous découvrirez de nombreuses décorations : dorures, tableaux et statues ornent richement l’église.

Les nombreuses traces de l’Histoire au sein de l’Eglise Saint-Paul

C’est dans cette église royale que les cœurs de Louis XIII et Louis XIV étaient conservés jusqu’à la Révolution. Même si les révolutionnaires n’ont pas touché à la crypte - qui n’est pas ouverte au public - on dit que c’est à cette époque que les cœurs des deux rois furent dérobés et servirent à faire de la peinture rouge. De façon plus sûre, on sait que sous la Révolution, l’Eglise Saint-Paul devint un dépôt de livres et fut renommé “Temple de la Raison”. Ce n’est que sous le Concordat, en 1801, que le bâtiment fut rendu à l’Église. En 1843, Victor Hugo, résidant à quelques mètres de là seulement, place des Vosges, maria sa fille Léopoldine au sein de l’Eglise Saint-Paul. Pour célébrer et honorer ce moment, il offrit à l’église deux bénitiers, toujours présents dans l’enceinte du lieu. Il est un vestige historique sans doute encore plus étonnant que tous les autres tant il est rare d’en trouver de la sorte dans une église. Vous pourrez ainsi apercevoir un graffiti datant du mois de mai 1871, à la fin de la Commune, où il est inscrit “La République Française ou la mort”. Choisir un hôtel à proximité de l’église Saint-Paul dans le Marais, est l’assurance de profiter pleinement de ce quartier qui a toujours représenté une importance primordiale dans l’histoire et l’attrait de Paris.

Hôtel de Sully - hôtels particuliers

 

Un hôtel de luxe près de l'Hôtel de Sully et des hôtels particuliers du Marais, à Paris

Plongez au cœur de la capitale en séjournant dans un hôtel près de l'Hôtel de Sully et des hôtels particuliers du Marais. Le temps d’une escapade parisienne, découvrez le charme authentique du Paris du XVIIème siècle. En effet, le Marais est plein de demeures grandioses dont les grandes portes cochères cachent bien souvent de somptueux jardins. Ces hôtels particuliers côtoient désormais boutiques hipsters et coffee shop en vogue. C’est cette alliance de luxe ancien et de chic résolument moderne qui fait la singularité et l’attrait du Marais.

Découvrez le célèbre Hôtel de Sully rue Saint-Antoine

Vous trouverez l’Hôtel de Sully au 62 rue Saint-Antoine. Ce sublime hôtel particulier dont la construction débute en 1625, est d’abord une commande d’Henri IV. Le duc de Sully en deviendra le propriétaire en 1634 et l’hôtel restera dans la famille jusqu’au XVIIIème siècle. La duchesse Charlotte Séguier en est la maîtresse de maison la plus célèbre. D’abord épouse du duc de Sully jusqu’au décès de celui-ci, elle épouse en secondes noces Henri de Verneuil et devient ainsi la tante de Louis XIV. Cet hôtel particulier est remarquable par son architecture baroque qui regorge de décorations et d’allégories de l’Antiquité, notamment des représentations des déesses grecques.

Resté longtemps dans les hautes sphères de la noblesse, de très nombreux et prestigieux convives y ont été reçus à l’instar de la Comtesse de Sévigné ou Voltaire.

Racheté par l’Etat en 1945, l'Hôtel de Sully devient le Centre des monuments nationaux dans les années 70.

Les nombreux hôtels particuliers du Marais

Les très nombreux hôtels particuliers du Marais datent pour la plupart du XVIIème siècle et étaient alors les résidences des aristocrates et intellectuels fortunés de l’époque. S’ils se distinguent les uns des autres par leur taille ou leurs décors, ces hôtels particuliers sont néanmoins tous construits sur un même modèle. Derrière une grande porte cochère, on trouve d’abord une cour pour accueillir les carrosses, un palais souvent bâtis avec des arcades et, derrière les murs, un jardin à la française.

Si votre curiosité vous y pousse, vous découvrirez sans aucun mal de nombreuses pépites architecturales, vestiges d’un Paris lointain. Ne ratez pas l’Hôtel de Beauvais, où l’illustre Mozart fut un temps résident, que vous trouverez rue François Miron. Ce palais devenu depuis la Cour administrative d’appel de Paris, est tout à fait étonnant en raison de sa forme et de son architecture. En effet, peu d’hôtels particuliers sont, comme lui, réalisé en forme de rotonde avec des colonnades intérieures. Bâti en 1655, les balcons en fer forgé sont également une grande nouveauté à l’époque.

L’Hôtel d’Ecquevilly, rue de Turenne, vaut la peine d’être vu, surtout pour le magnifique jardin Saint-Gilles Grand Veneur, situé derrière. Les roses qui parfument le jardin en été invitent au calme. Une pause délicieuse en plein cœur de la ville !

Enfin, le célèbre Hôtel de Carnavalet est l’un des hôtels particuliers à ne pas manquer dans le quartier. Ouvert au public, il abrite le musée de l’histoire de Paris, accessible gratuitement.

Un hôtel près de l’Hôtel de Sully et des hôtels particuliers du Marais est donc un cadre idéal pour se plonger dans le Paris somptueux du XVIIème siècle.

 

Rue des Rosiers

 

Un hôtel dans le Marais (Paris) proche de la rue des Rosiers : l’hôtel 9 Confidentiel

On l’aime pour son animation, ses boutiques, son histoire et sa beauté : la rue des Rosiers, un incontournable du quartier du Marais à Paris, est très facilement accessible depuis l’hôtel 9 Confidentiel.

Le Marais, ancien quartier juif de Paris

La rue des Rosiers, et plus généralement, le quartier du Marais dans son ensemble, constituent l’ancien Quartier Juif de Paris (aussi appelé Pletzl). C’est au cours du XIX que le quartier du Marais se met à accueillir un flot important d’immigration juive, suite aux persécutions antisémites qui sévissent en Europe centrale et de l’Est. Si la communauté juive y est nettement moins représentée aujourd’hui qu’à une époque, tant le quartier s’est gentrifié, il reste encore aujourd’hui une empreinte identitaire forte, et de nombreux éléments incarnant la culture juive : synagogues parsemant les rues du quartier, une yeshiva en activité (centre d’étude de la Torah), hammam de Saint Paul aujourd’hui réhabilité en boutique de luxe (au n°4 de la rue des Rosiers), inscriptions en hébreu ça et là, traiteurs de spécialités culinaires yiddish, et bien sûr, un fameux mémorial de la Shoah (Musée et Centre de Documentation).

Une architecture à admirer

La rue des Rosiers est également connue pour la beauté de ses immeubles, qui n’ont rien d’Haussmannien, ce qui dénote comparé à de nombreux quartiers de Paris. Les anciens et nombreux hôtels particuliers que l’on peut y croiser sont aujourd’hui pour la plupart transformés en musées. Afin d’en préserver le caractère et la splendeur, André Malraux, alors ministre de la culture place la rue des Rosiers sous protection en 1962. En 2005-2007, le quartier change de visage avec la décision d’en paver et d’en piétonniser les rues. Décision qui provoqua la polémique à l’époque tant on craignait que cela dénature l’âme de l’endroit.

Quelques lieux où s’arrêter dans la rue des Rosiers

La boutique jaune de Sacha Finkelsztajn au 27 rue des Rosiers, est un haut-lieu pour savourer une gastronomie yiddish, allant du plateau de harengs marinés, au Apfelstrüdel (délicieuse pâtisserie à base de pommes et de cannelle). Pour les amateurs de salé, l’As du Fallafel, au 32-34 rue des Rosiers est une véritable institution où se pressent sans interruption une foule d’inconditionnels, de l’ouverture à la fermeture du restaurant (fermé mardi et mercredi). Outre les commerces de bouche, on trouve également de nombreuses boutiques : Diasporama (souvenirs, librairie) au n°20 ; Art 25 (Galerie d’Art), au n°25 ; etc.

Informations pratiques : l’hôtel 9 Confidentiel proche de la rue des Rosiers dans le Marais à Paris

Situé entre les 3ème et le 4ème arrondissements de Paris dans le Marais, l’hôtel 9 Confidentiel est tout proche de la rue des RosiersMétro : Saint Paul (ligne 1), Hôtel de Ville (lignes 1 et 11) Depuis l’hôtel de luxe 9 Confidentiel proche de la rue des Rosiers, pensez à visiter également la place des Vosges, la rue de Rivoli, le Centre Beaubourg Pompidou ou encore l’Hôtel de Ville.

Beaubourg - Centre Pompidou

 

Un hôtel branché proche de Beaubourg - Centre Pompidou : l’hôtel 9Confidentiel

Les amateurs d’art contemporain de passage à Paris apprécieront l’hôtel 9Confidentiel, un hôtel branché tout proche de Beaubourg - Centre Pompidou -ou officiellement : Centre National d’Art et de Culture (CNAC) Georges-Pompidou-, une institution culturelle mondialement reconnue.

L’Histoire du Centre Georges Pompidou (Beaubourg)

Le Centre Beaubourg naît d’une ambition de Georges Pompidou, Président de la République de 1969 à 1974. Passionné d’art, désireux de mettre à l’honneur l’art contemporain et de réaliser un haut-lieu dédié à la culture à Paris, il organise un concours ouvert aux architectes du monde entier. Sur 681 candidats issus de 49 pays, c’est le projet de Renzo Piano, Gianfranco Franchini, et Richard Rogers (deux Italiens et un Anglais) qui fut retenu. Les travaux débutent en 1971 et s’achèvent 5 ans plus tard. Le Centre est inauguré le 31 janvier 1977 par le président de l’époque, Valéry Giscard d’Estaing, le premier ministre Raymond Barre et le secrétaire d’état à la culture, François Giroud ; décédé en 1974, Georges Pompidou n’aura pas pu assister à la concrétisation de son projet. Sujet de polémiques pour son architecture jugée trop excentrique, le centre connaît un succès très rapide et devient rapidement un pôle d’attraction parisien. Entre 1997 et 2000, une nouvelle vague de travaux est réalisée pour remettre à neuf l’édifice. Très plébiscité par les touristes, le centre a accueilli 3,3 millions de visiteurs en 2016.

Beaubourg : une architecture emblématique

Le Centre Beaubourg Pompidou s’étend sur 166 mètres de long, 42 mètres de haut et 60 mètres de large. On trouve à l’intérieur 5 plateaux de 7500 m², pour une superficie totale de 103 300 m², dont 45 000m² sont accessibles au public. Son caractère urbain et industriel est d’abord dû aux matériaux qui le constituent : l’acier, le verre, ou encore le béton traité ; mais également, aux éléments caractéristiques du bâtiment tels que l’escalator extérieur, la charpente métallique, et les gros tuyaux colorés entourant la structure. À noter : les couleurs des tuyaux varient selon ce qu’ils acheminent : l’air pour les tuyaux bleus (climatisation), l’eau pour les tuyaux verts, l’énergie pour les tuyaux jaunes (électricité), et les circulations diverses pour les tuyaux rouges (ascenseurs, galeries…).

Collections et événements

La collection du musée national d’Art Moderne du centre se découpe en deux espaces : la période moderne (1905 - 1960), avec des œuvres notables de Matisse ou de Picasso ; et la période contemporaine (1960 - nos jours), qui met à l’honneur des artistes comme Andy Warhol ou Niki de Saint Phalle. On trouve au dernier étage des expositions temporaires de renommée internationale et une vue panoramique sur le centre de Paris.

Le Centre Pompidou accueille - en parallèle de ces collections - différents événements, comme le Festival Hors Pistes ou le Festival international de films documentaires.

Composition du Centre Pompidou

Outre son musée d’art moderne, Beaubourg abrite plusieurs espaces culturels, comme des salles de spectacle et de cinéma, un centre de création industrielle, ou encore la Bibliothèque Publique d’Information (BPI). Avec 2 200 places assises, 10 400m² de surface, et une collection de près de 380 000 documents en libre accès, la BPI du centre Georges Pompidou est la première bibliothèque publique de lecture en Europe.

Informations pratiques :

Horaires du musée Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 11h à 21h. L’accès au Musée est gratuit pour tous chaque premier dimanche du mois.

Accès Place Georges-Pompidou - 75004 PARIS Métro : Rambuteau (ligne 11), Hôtel de Ville (lignes 1 et 11) RER : Châtelet - Les Halles (lignes A, B, D) Bus : lignes 29, 38, 47, 75 Site web

Hôtel de Ville

 

L’hôtel 9Confidentiel, design et confortable, se situe tout proche de l’Hôtel de Ville de Paris, l’un des monuments les plus symboliques de la capitale.

L’Hôtel de Ville, une architecture remarquable

Érigé une première fois en 1357, l’Hôtel de Ville de Paris fut incendié par les Communards en 1871, et reconstruit en style néo-Renaissance par les architectes Théodore Ballu et Édouard Deperthes. À l’intérieur, la Salle des Fêtes a été conçue comme la copie “républicaine” de la Galerie des Glaces, à Versailles. Sa façade principale mesure 143 mètres de long, et sa hauteur varie entre 18 et 50 mètres ; des dimensions impressionnantes, qui font d’elle la plus grande des mairies d’Europe.

Les personnages de la façade de l’Hôtel de Ville

La première construction de l’hôtel de ville sous Louis-Philippe Ier laissait déjà apparaître des statues de personnages parisiens illustres. Suite à sa destruction et à sa reconstruction, certains personnages ont été remplacés. On peut aujourd’hui observer :

  • l’homme politique Alexandre Ledru-Rollin (rez-de-chaussée du pavillon angle gauche, façade principale)
  • le dramaturge Molière (rez-de-chaussée de la partie centrale de la façade principale)
  • le philosophe, chimiste et économiste Antoine Lavoisier (rez-de-chaussée à droite de la partie centrale sur la façade principale)
  • l’écrivain Voltaire (idem)
  • l’épistolière Madame de Sévigné (rez-de-chaussée du pavillon gauche, sur la façade côté Seine)
  • l’écrivaine et épistolière George Sand (rez-de-chaussée, retour du pavillon gauche, sur la façade côté Seine)
  • le poète et dramaturge Alfred de Musset (premier étage du pavillon de droite, sur la façade côté Seine)
  • le peintre Eugène Delacroix (idem)
  • l’écrivain François de la Rochefoucauld (deuxième étage du pavillon de droite, sur la façade côté Seine) etc.

Informations pratiques :

L’Hôtel de Ville de Paris, proche de notre hôtel 9Confidentiel, héberge les institutions municipales de la ville de Paris, et propose en outre des visites guidées gratuites après inscription au service des Relations Publiques de la Ville de Paris. Les visites comprennent les salons de réception (salon des arcades, salon Jean-Paul Laurens, Salon Bertrand, Salle des Fêtes), l’escalier d’honneur, la salle du Conseil. Les visites se font en français, anglais, ou allemand. Il est conseillé de réserver sa visite deux mois à l’avance, en contactant visites.hdv@paris.fr. Les visites ont lieu du lundi au samedi, de 10h à 19h.

À noter : le parvis de l’Hôtel de Ville accueille régulièrement des événements culturels et des concerts

Stations métro : Hôtel de ville (ligne 1, ligne 11) RER A et B : Châtelet - Les Halles Bus n°38, 67, 69, 74, 75, 76, 96

Depuis l’Hôtel de Ville de Paris, tout proche du 9Confidentiel, pensez à visiter également la rue de Rivolila rue des Rosiersla place des Vosges ou encore le Centre Pompidou.

 

Rue de Rivoli

 

Un hôtel atypique proche de la rue de Rivoli : l’hôtel 9Confidentiel

Situé en plein cœur de la capitale, l’atypique hôtel 9Confidentiel vous permettra de rejoindre facilement les endroits les plus beaux et les plus dynamiques de Paris, comme la fameuse rue de Rivoli.

Une rue emblématique de Paris

La rue de Rivoli tire son nom d’une victoire de Napoléon Bonaparte sur l’Autriche, en 1797. Cette voie rectiligne relie la place de la Concorde à la rue Saint-Antoine, sur 3km de long, ce qui fait d’elle l’une des plus longues rues de Paris. Elle fut entamée en 1802, à l’époque du Premier Empire sous Napoléon Bonaparte, mais ne sera terminée qu’en 1855 sous Napoléon III, ce qui explique un certain contraste dans le style architectural. Un premier segment de la rue est bordé d’arcades, conçues initialement pour inviter les citadins à se promener à l’abri de la pluie, tandis que pour l’autre partie de la rue, se reconnaît la touche de l’architecte Haussmann.

Faites étape sur la rue de Rivoli

Point de passage obligé pour les touristes à Paris, la rue de Rivoli est également un endroit phare pour les Parisiens, à la fois du fait de son emplacement central, et de sa proximité avec plusieurs lieux emblématiques parisiens, mais aussi car c’est une rue dynamique, passante et marchande, où se côtoient magasins de souvenirs et boutiques de luxe.

Au n°29, vous trouverez tout d’abord l’Hôtel de Ville de Paris, monument impressionnant de style Renaissance, de 143 mètres de long et de 18 à 50 mètres de hauteur.

Juste en face, du n°52 au n°64 s’étend le BHV, anciennement le “Grand Bazar de l’Hôtel de Ville”, galerie marchande emblématique.

Les amateurs de street art auront plaisir à faire étape au n°59, pour visiter le 59 Rivoli : initialement un squat d’artistes, c’est aujourd’hui une résidence d’artistes qui s’étend sur 6 étages, et laisse entrevoir des styles et univers artistiques éclectiques.

Un peu plus loin, du n°67 au n°83, admirez les magasins de la Samaritaine, de style Art Nouveau ; anciennement les plus grands magasins de Paris, le bâtiment est en cours de réaménagement depuis 2005.

Enfin, que serait la rue de Rivoli sans le Palais du Louvre qui s’étend du n°99 au n°107, et sans le jardin des Tuileries. Accueillant plus de 8 millions de visiteurs chaque année, abritant des collections de plus de 550 000 œuvres, le Louvre est le musée le plus visité au monde. Le Jardin des Tuileries quant à lui se déploie sur plus de 25 hectares ce qui fait de lui le plus important jardin à la française de Paris.

Informations pratiques :

Métro : Louvre-Rivoli (ligne 1), Concorde (ligne 8, ligne 12), Palais-Royal, Musée du Louvre (ligne 7) Bus : Musée du Louvre (ligne 27), Louvre-Rivoli (ligne 69 et 72), Pont-Neuf (ligne 75), Louvre-Etienne Marcel (ligne 29), Rivoli-Pont Neuf (ligne 76).

Depuis notre hôtel 9Confidentiel, proche de la Rue de Rivoli, pensez à visiter le Musée du Louvre, la place des Vosges, ou encore la rue des Rosiers.

 

Place du marché Saint Catherine

 

Choisissez un hôtel près de la place du marché Sainte-Catherine pour apprécier tout au long de votre séjour le calme offert par cette petite place cachée, typiquement parisienne. Construite en 1784 par l’architecte Louis Caron, la place du marché Sainte-Catherine séduit immanquablement Parisiens de passage et habitués du quartier. Rares sont les lieux qui, comme elle, font l’unanimité.

Le charme discret de la place du marché Sainte-Catherine

Initialement conçue pour accueillir le marché de la rue Saint-Antoine, cette place a été construite sur l’ancien couvent Sainte-Catherine. Typique du Marais, elle est désormais bordée de terrasses de restaurants et de cafés qui ne désemplissent quel que soit le temps ou la saison. La pluie, en effet, ne saurait décourager les parisiens de prendre leur café dehors !

C’est par la rue Caron, perpendiculaire à la rue Saint-Antoine, que l’on accède à cette place cachée du Marais où il règne une atmosphère de village. Endroit hors du temps où chacun profite d’un peu de calme et de verdure, la place du marché Sainte-Catherine - presque entièrement piétonne - est bordée de mûriers de Chine qui viennent déposer une ombre poétique au-dessus des bancs publics.

L’enchantement de cette place ne laisse personne indifférent et de nombreux réalisateurs de cinéma en ont d’ailleurs fait un lieu de tournage de leur film. Ainsi, on aperçoit la place du marché Sainte-Catherine dans Les Petits Mouchoirs de Guillaume Canet ou encore dans La Mémoire dans la peau avec Matt Damon.

A proximité de tous les points d’attrait du quartier, vous pourrez profiter d’une pause bien méritée avant de repartir à la conquête du Marais.

Connaissez-vous d’autres endroits secrets du Marais ?

Il n’est pas toujours simple de trouver un endroit où faire une halte à Paris, et pourtant de nombreux jardins existent. En remontant la rue des Francs-Bourgeois, vous parviendrez à la rue des Blancs Manteaux. Au numéro 6, vous découvrirez un petit jardin familial où les toutes les générations se croisent : on y joue au ping-pong, on discute sur un banc, on prend le soleil entre amis, etc. Le magnifique Jardin des rosiers-Joseph Migneret est également un havre de paix à découvrir absolument lors d’une balade dans le Marais. On y accède par le 10 de la rue des Rosiers. Encadré par trois hôtels particuliers, vous pourrez profiter de 2 000m2 de pelouse. Charmante initiative en plein cœur de ville, “Les jardiniers du 4ème” y ont installé un jardin partagé.

Pour vous restaurer et plonger dans une ambiance bouillonnante, n’oubliez pas d’aller faire un tour au Marché des Enfants Rouges. Touristes et habitants du quartier ne jurent que par ce marché où se mêlent les odeurs alléchantes des différents stands. Enfin, c’est au cœur du Marais que se trouve l’un des plus beaux passages secrets de Paris. En effet, partez à la découverte du Passage de l’ancre. Lorsque vous aurez poussé la porte bleue au 223, rue Saint-Martin, vous découvrirez avec bonheur un petit passage pavé bordé de devantures colorées. Bienvenu dans le Paris secret.

Un hôtel d’exception à deux pas de la place du marché Sainte-Catherine, le choix idéal pour les amoureux des bonnes adresses, d’un Paris typique, authentique et charmant, théâtre d’un séjour inoubliable.

 

Village Saint Paul

 

Profitez de votre séjour à Paris de la plus belle des manières en choisissant un hôtel 5 étoiles près du Village Saint Paul, au cœur du Marais. Idéalement situé, vous bénéficierez de tout le confort dont vous aurez besoin à seulement quelques pas de l’Hôtel de Ville et de l’Île de la Cité. Un hôtel plein de charme pour vous ressourcer avant de vous perdre avec délice dans le Marais, quartier typique et en perpétuelle ébullition.

Le Village Saint Paul, une place à part dans Paris

Au cours de vos flâneries, vous découvrirez le Village Saint-Paul, dont la réputation n’est plus à faire. C’est au VIIème siècle que ce coin hors du temps et hors de la ville fut construit. S’il s’agissait à l’origine d’un monastère de femmes, dès le XIVème siècle, Charles V fut si séduit par la particularité de cet endroit qu’il décida d’en faire sa résidence principale. Suite à cette décision de Charles V, le Village Saint-Paul deviendra la paroisse des Rois de France jusqu’au XVIème siècle.

Mais c’est une toute autre existence que mène le Village Saint-Paul depuis la fin de sa rénovation en 1979. En effet, Située entre la célèbre rue Saint-Antoine et la Seine, cette entité urbaine exceptionnelle fait la joie des touristes et des parisiens ! en choisissant un hôtel près du Village Saint Paul, vous aurez tout le loisir de vous y promener et d’y faire de sublimes découvertes.

Vous y trouverez des objets d’art délicieux à offrir en souvenir ou pour vous faire plaisir, vous savourerez un moment loin du brouhaha en plein cœur de ville et prendrez le temps pour une boisson en terrasse en profitant de l’art de vivre à la parisienne.

Le Village Saint Paul, lieu de rencontre éclectique

En effet, le Village Saint-Paul est un ensemble éclectique qui réunit quelques 80 commerces dont l’activité est principalement orientée vers l’univers de la décoration : brocante, antiquité mais aussi design et métiers d’art. Ainsi, les boutiques de photographies anciennes côtoient une échoppe faisant la part belle au style de vie scandinave, une galerie consacrée au design brésilien mais aussi la galerie photo fondée par Valérie-Anne Giscard d’Estaing, fille du troisième président de la Vème République. Fan d’antiquités ? Vous vous régalerez des trouvailles d’Otemps’tik qui propose une sélection pointue de mobilier industriel dans une démarche écologique. Vous retrouverez également avec plaisir les odeurs et les bruits de l’école d’autrefois dans la petite boutique Au Petit Bonheur la Chance. Vous dénicherez sans nul doute quelques trésors qui raviront petits écoliers et grands enfants ! Boutique spécialisée dans les inventions - toutes plus étonnantes les unes que les autres - tapis, vente de céramiques du monde, pierres semi-précieuses, galeries d’art, il y en a pour tous les goûts.

Vous trouverez au Village Saint Paul de multiples univers qui se côtoient pour former un tout cohérent ce qui, à cet égard, représente bien la diversité de Paris.

Un hôtel près du Village Saint Paul, constitue donc un des meilleurs choix pour toutes les personnes en quête d’authenticité, les amateurs du charme de la vie parisienne et ceux qui souhaitent profiter des attraits touristiques de la ville en séjournant dans un hôtel luxueux.

 

Rue des Francs-Bourgeois

 

Une rue idéale pour découvrir le véritable quartier du Marais

Amateurs de mode, de luxe et de design à la recherche de toute l’authenticité parisienne ? Choisissez de séjourner dans un hôtel près de la rue des Francs-Bourgeois, Paris Marais. Notre hôtel 5 étoiles saura vous satisfaire en tous points et vous permettra de profiter du Marais et de la célèbre rue des Francs-Bourgeois reliant la place des Vosges (+lien interne) à la rue des Archives ! Tout le long de cette artère majeure du Marais, vous découvrirez de multiples pépites architecturales et historiques ainsi que des boutiques qui raviront les passionnés de shopping.

Partez à la découverte des trésors historiques de la rue des Francs-Bourgeois

La rue des Francs-Bourgeois commence place des Vosges, célèbre place parisienne, appelée place Royale jusqu’en 1800. Cette place carrée très particulière est la plus ancienne de la capitale. Cette place emblématique du Marais a été le lieu d’habitation de nombreuses personnalités dont Madame de Sévigné et Victor Hugo. Faites un détour par le musée consacré au célèbre écrivain construit dans son appartement d’alors. En remontant la rue, vous croiserez de très nombreux hôtels particuliers  qui font la particularité de Paris et du Marais. Vous pourrez visiter le musée Carnavalet, dédié à l’Histoire de Paris et profiter de son superbe jardin à la française. Découvrez aussi la plus ancienne caserne de pompiers de Paris, dessinée par François Mansart, architecte de Louis XIV qui a participé aux travaux de Versailles. Si vos dates de séjour le permettent, vous pourrez participer au bal qui y est organisé les 13 et 14 juillet à l’occasion de la Fête Nationale. A l’angle de la rue des Archives se dresse enfin l’Hôtel de Soubise devenu le siège des Archives nationales dont le jardin intérieur vaut le coup d’œil !

La rue des Francs-Bourgeois, temple de la mode et du chic parisien

mode et du shopping. Ce sont ainsi de très nombreuses boutiques consacrées au chic intemporel parisien ou encore à l’art de la parfumerie qui se dressent tout le long de cette balade au cœur du Marais. Vous y trouverez de grandes marques dont la notoriété n’est plus à faire ainsi que de petites enseignes délicates et raffinées. Décoration, parfum, cosmétique, mode mais aussi papeterie : vous trouverez sans peine votre bonheur et pourrez faire le plein de belles visites le temps d’une balade dans cette rue mythique de Paris. Choisir un hôtel près de la rue des Francs-Bourgeois, dans le Marais de Paris, est donc l’assurance de profiter de tous les charmes parisiens. Vous pourrez sans peine reprendre votre souffle dans l’un des nombreux cafés de la rue ou même sortir le soir prendre un verre en découvrant les nuits parisiennes. Notre hôtel haut de gamme, quant à lui, sera un havre parfait pour vous reposer, n’hésitez pas, au retour de vos visites, à venir profiter d’un thé au sein du 9Confidentiel ou bien savourer l’un des cocktails de notre bar Le Confidence.

 

Restaurants dans le Marais

 

Les restaurants où passer une soirée magique dans le Marais à Paris

Le Marais est un quartier plein de vie où vous trouverez sans nulle peine un restaurant charmant et accueillant. Néanmoins, quelques adresses se démarquent particulièrement par la qualité des plats proposés ou bien le décor de la salle. Petit tour d’horizon des meilleurs restaurants du Marais, à quelques pas de notre hôtel d’exception.

L’Ambroisie, 9 place des Vosges 75004 Paris

Comme son nom l’indique, les palais les plus fins trouveront leur bonheur à L’Ambroisie, signifiant en grec ancien “nourriture des dieux”. Depuis 1986, le chef Bernard Pacaud y propose une gastronomie française haut de gamme et créative. Récompensé par trois étoiles au Michelin, ce restaurant situé place des Vosges est le cadre idéal pour une soirée unique. Lustres en cristal, argenterie, tapisseries murales sont le décor d’une cuisine sublime qui navigue avec précision entre classicisme et imagination.

Bel Canto, 72 quai de l’Hôtel de Ville 74004 Paris

Vivez une soirée magique dans un restaurant atypique. Le Bel Canto propose une expérience exceptionnelle alliant plaisir gustatif et réjouissances auditives. Pouvez-vous passer soirée plus française que sous les auspices de l’Opéra et de la gastronomie ? Ainsi, un quatuor de chanteurs lyriques, accompagné par un pianiste, interprètent toutes les quinze minutes des airs célèbres en plein cœur de la salle : Carmen, La Flûte enchantée, Don Giovanni, etc. Dans l’assiette, on retrouve des mets revisités qui ont fait le renom de la gastronomie française : tournedos de merlu, carré d’agneau en croûte d’herbe ou encore suprême de pintade rôtie.

Restaurant H, 13 rue Jean Beausire 75004 Paris

C’est le chef Hubert Duchenne qui est derrière le Restaurant H, récompensé notamment par le Gault et Millau. Jeune talent célébré par la profession, il commence sa carrière auprès de Jean-François Piège ou encore Akram Benallal. Pensé comme un appartement, le restaurant au décor rétro-futuriste a été pensé pour que les clients se sentent à l’aise, comme à la maison. Le soir, vous aurez le choix entre deux menus, servis en 5 ou 7 temps. Chaque “itinéraire” peut être accompagné par un accord mets et vin proposé par la maison. Une révélation !

Gaspard de la nuit, 6 rue des Tournelles 75004 Paris

Institution parisienne depuis la fin du XIXème siècle, le Gaspard de la nuit n’a cessé de se moderniser tout en restant fidèle aux recettes qui ont fait son succès. En cuisine, on revisite les classiques de la gastronomie française en attachant une attention particulière aux produits de saison. Trois formules sont proposées : la Carte Tradition qui n’en est pas moins riche en surprise notamment avec ses sashimis de magret de canard, le Menu Bistro ou le Menu Dégustation servi en 7 temps auquel les gourmets gourmands ne sauront résister.

La Tour d’Argent, 17 Quai de la Tournelle 75005 Paris

A quelques minutes du Marais, rendez-vous dans ce grand nom de la gastronomie française : étoilée depuis 1933, la Tour d'Argent est une institution qu'on ne présente plus. Les saveurs exquises révélées par le chef Philippe Labbé n’ont d’égales que la vue sublime sur Paris depuis le restaurant. Classicisme et alliances originales, grande qualité des produits et carte des desserts soignées : à n’en point douter, La Tour d’Argent mérite sa réputation.

Restaurant Eataly

 

Eataly Paris Marais : la gastronomie italienne à l’honneur

Tout proche de l’Hôtel 9Confidentiel dans le Marais, Eataly est bien plus qu’un restaurant italien : c’est en réalité un véritable univers entièrement dédié au meilleur de la gastronomie italienne. Le concept : permettre aux visiteurs de savourer, d’acheter, ou même d’apprendre à cuisiner des produits italiens. L’endroit se découpe en plusieurs espaces dédiés à ces différentes activités, sur 2.600 mètres carré, et émerveille chaque jour de nouveaux visiteurs depuis son ouverture en 2019. Un haut-lieu de la gastronomie italienne, à découvrir absolument.

Un concept de restaurant atypique et novateur

Depuis la création de l’enseigne Eataly par Oscar Farinetti en 2002, le succès est retentissant, et ce concept de restaurant innovant n’a depuis cessé de fleurir aux quatre coins de l’Italie puis de l’Europe, avant de s’étendre au monde entier, avec aujourd’hui 39 Eataly au total. Eataly Paris Marais est le premier complexe à avoir vu le jour à Paris et en France, remplaçant l’ancienne cantine du BHV. Sa devanture bleue et jonchée de paniers en osier, designée par l’artiste écossais Martin Boyce, donne au visiteur un avant-goût du cadre raffiné et chaleureux qui caractérise l’intérieur de l’endroit.

Le “Food Court” italien du Marais

Organisé comme un véritable complexe de restauration, Eataly Paris Marais ne propose que des produits authentiques, issus de filières italiennes locales sélectionnées sur le volet. Saveurs, couleurs et odeurs, transportent le visiteur au coeur de la pure culture italienne... Parmi les espaces à découvrir :

  • 9 comptoirs de marché, organisés comme une véritable “piazza” italienne (boulangerie, fromagerie, épicerie, boucherie, stands de mozzarella réalisée sur place, etc.) ;
  • 7 points de vente et de restauration allant de l’aperitivo au restaurant gastronomique (Il Café, La Gelateria, La Piazza, Pasta e Pizza, etc.) ;
  • Une école de cuisine, pour apprendre à fabriquer pâtes fraîches, pizzas cuites à la plancha, risottos ou encore lasagnes, mais également cultiver sa connaissance des vins italiens ;
  • Une cave à vins constituée de plus 1200 étiquettes, allant de 6 à 320 euros la bouteille.

Informations pratiques, horaires et accès

Adresse : Eataly Marais - 37 Rue Sainte Croix de la Bretonnerie - Paris 4ème arrondissement Le complexe de restaurant Eataly Paris Marais est facilement accessible depuis l’hôtel 9Confidentiel en 4 minutes à pied Horaires : Il Mercato (marché et épicerie) : 8h30 - 21h Boulangerie : 8h30 - 22h Pour les horaires des restaurants consulter le site de Eataly Paris Marais Téléphone : 01 83 65 81 00 www.eataly.com

416/Photos/Vues-des-toits/hotel-9-confidentiel-paris-marais-vues-toits-paris-1_HD_resultat.jpg